vendredi 30 mai 2008

mardi 27 mai 2008

je suis allé en Chine pour finaliser une fresque dont j'avais participé a la conception et la realisation, pour et avec la cité de la creation.

le theme de cette fresque etait de representer la region rhones alpes en dessins spontanées, realisés sur place, genre "carnet de voyage". certains de ces dessins qui ont servis de base a la conception de la maquette sont present sur ce blog, datés d'octobre 07, .
les peintures sont sur un accumulateur electrique pres de Zhong Shang parc a Shanghai.
merci a eux de m'avoir fait confiance et permis de vivre cette belle expérience.
je remercie le precieux ami qui m'a recommandé aupres d'eux.
aussi , j'en ai profité pour me balader un peu et faire des dessins.
en voici une bonne partie.
je me suis deja bien fatigué à scanner, alors pour ce qui est d'organiser, et de commenter, et d'y mettre des photos, bref, d'en faire autre chose qu'un très bête catalogue de dessins impulsifs, pour ce qui est de mieux parler du pays, j'essayerai d'ajuster directement la dessus, en attendant, j ai d'autres choses a faire.
la premiere partie se deroule à Shanghai, la deuxieme dans le Yunnan,
la Chine m'a paru etre une terre formidable
mes plus grands remerciements à Yun, qui devrait passer par la.



depart tres tot pour l aeroport

j aurais pas eu beaucoup l occasion de voir le soleil de Chine, mais bien d'autres choses

Shanghai
















shanghai






shanghai






en bas, c est le Yunnan, , puis un bref retour a Shanghai


je dessine assis devant le karaoké, des mecs torses nusen sortent de temps en temps pour pisser et prendre l air, gueuler un bon coup et jouer a la bagarre, apres quelques visies insistante, on me force a monter histoire de boire et rigoler un bon coup avec un gentil etranger
le fonctionnement est en cabine invididuelle , entre amis,
c est l orgie la plus compléte, au milieu des spots, la musique a toute barzingue, les jeunes hommes chantent tres fort et tres faux, des bouteilles cassées jonchent le sol, les mecs sont soit proche de la folie, soit du coma ethilique, tres lourd, sympathiques, on arrive a m faire boire quelques coups, mais eux les enchaine a une vitesse affolante ; au lit!
jles revoies le lendemain, toujours d aussi bonne humeur, mais un poil plus résérvé.



la catastrophe du Sichuan, jlai vu uniquement par le biais de la télé, qui reppasse sans cesse les meme images en boucle et les appelles au don et a l unite d ela nation, heureusement.


shanglang TaJien pan Bai people. festival wise Yun nan




i&i all over the world, positiv livity, 78 ans

le seul endroit ou j ai pas finis l assiette, de l espece de graillon pas tres digeste,
cigarettes , alcool fort, pipe, tabac , oeufs cuits, , c est a peu pres le contenu de ses poches